mardi 16 juillet 2013

New Noise #17


"Je pris un taxi et m'écrasai dans un coin de banquette. Le nez collé à la glace embuée, je regardai la ville et peu à peu s'installa en moi la conviction, la certitude, que quelque chose se produirait et anéantirait tout ce grand machin. Que c'était possible et nécessaire. Inéluctable. Que pareille merde ne pouvait continuer à persister." 

Richard Morgiève Sympathies Pour Le Diable, 1982


Voilà, ça commence par cette citation d'un roman plutôt bâclé et relativement pénible (mais lardé de brèves fulgurances), il y en a 24 pages en tout, on n'a pas cherché à caser tout le monde (ce n'était pas le but), encore moins à faire quelque chose d'objectif (vous imaginez bien), mais le fait est que ce dossier sur la nouvelle scène française, que je réclamais depuis un peu plus d'un an, est désormais bouclé et figure en une du #17 de New Noise, avec une photo à l'image de son contenu : imparfait, excessif, bordélique mais spontané.
Et avec ce qu'il faut dans le ventre pour mettre la ville à l'amende. Largement.
Enjoy.


En couverture : Dossier "La France A Peur" (Interviews de Jessica 93, Scorpion Violente, Orval Carlos Sibelius, Witxes et Watertank + articles, playlists, sélections discographiques...)

Interviews : Queens Of The Stone Age, Melvins, Fuck Buttons, Man Or Astro-Man?, Ghost, Marnie Stern, Phil Anselmo, Colin Stetson, Savages, Sparks, Secret Chiefs 3, Bosnian Rainbows, Pop. 1280, Dirty Beaches, Palms, Gorguts, Scout Niblett, Loop/Main, Come, Live Skull, True Widow, Kirin J. Callinan, Cortez, Wo Fat, Terminal Sound System

Bibliothèque de combat : Jaroslav Rudis

Live Reports : Hellfest, Villette Sonique

En kiosques le 27 juillet

2 commentaires:

  1. Putain, ouais, magnifique, sauvage et salement excitant, voila ce dont ça a l'air, bref : ça donne envie, jamais attendu un 27 juillet avec autant d'impatience, je crois que ça faisait même un bail aussi que j'avais envie de lire un tel dossier, sans parler du reste du sommaire, bien cool (Pop. 1280, Man Or Astro-Man, etc..)

    RépondreSupprimer
  2. Formidable ! Enfin une couv' là-dessus. Totalement mérité... Cette année, seuls des albums français m'ont réellement marqué. Hâte de dévorer cela.

    RépondreSupprimer